Sur demande de

ZUHAL DEMIR

Secrétaire d’État à l’Égalité des chances, à la Lutte contre la pauvreté, aux Personnes handicapées
et à la Politique scientifique, chargée de la Politique des Grandes villes

Avec la collaboration des

Membres suivants du Gouvernement fédéral:

KRIS PEETERS

Ministre de l’Emploi, de l’Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur

JAN JAMBON

Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, chargé de la Régie des bâtiments

ALEXANDER DE CROO

Ministre de la Coopération au développement, de l’Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste

DIDIER REYNDERS

Ministre des Affaires étrangères, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

KOEN GEENS

Ministre de la Justice

MAGGIE DE BLOCK

Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

STEVEN VANDEPUT

Ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique

THEO FRANCKEN

Secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, chargé de la Simplification administrative

Coordination auprès des collègues Ministres de l’Égalité des chances:

LIESBETH HOMANS

Gouvernement flamand
Ministre de l’Administration intérieure, de l’Intégration civique, du Logement, de l’Égalité des chances et de la Lutte contre la pauvreté

BIANCA DEBAETS

Gouvernement bruxellois
Secrétaire d’État chargée de l’Informatique, de la Transition numérique, de l’Égalité des chances, de la Sécurité routière, du Bien-Être animal et de la Coopération au développement

ALDA GREOLI

Gouvernement Wallon
Ministre de l’Action sociale, de la Santé, de l’Égalité des chances, de la Fonction publique et de la Simplification administrative

ANTONIOS ANTONIADIS

Gouvernement de la Communauté germanophone de Belgique
Ministre de la Famille, de la Santé et des Affaires sociales

ISABELLE SIMONIS

Communauté française
Ministre de l’Enseignement de promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l’Égalité des chances

Malheureusement, l’homophobie et la transphobie, ouvertes ou cachées, sont encore des phénomènes bien présents dans notre société. Pour cette raison le gouvernement fédéral et les entités fédérées présentent, à l’initiative de la secrétaire d’État à l’Égalité des chances Zuhal Demir, un nouveau Plan d’action Interfédéral. A ce fin ils veulent prévenir et combattre la discrimination et la violence à l’égard des personnes sur base de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur expression de genre ou de leur condition intersexuée/DSD. Ce Plan vient se greffer sur les deux plans précédents qui ont été lancés en janvier et juin 2013 suite au meurtre de Ihanse Jarfi en 2012.

“Avec 115 actions dans un nouveau Plan d’action ces gouvernements s’attachent à garantir les droits des personnes LGBTI.”

Nous entendons joindre nos forces où cela est nécessaire afin de faire de la Belgique un des pays luttant le plus pour les droits des personnes LGBTI. Une politique que tous les gouvernements portent et que tous les groupes d’intérêts soutiennent veillera notamment à ce que l’objectif commun, à savoir la réduction drastique de la violence et de la discrimination à l’égard des personnes LGBTI, devienne une réalité.